L’AUGMENTATION DU TAUX DU LIVRET A : une mesure insuffisante qui pose la question de l’affectation du livret A à l’intérêt général

Le ministre de l’économie Bruno Le Maire vient d’annoncer que le taux d’intérêt du livret, fixé à 0,50% depuis le 1er février 2020, passerait à 1% à compter du 1er février 2022.
Dans le même temps, le taux du livret d’épargne populaire (LEP), qui est réservé aux ménages les plus modestes, passera de 1% à 2,2%.
_
_ A lire dans ce document :
_
_ – Le livret A, le produit d’épargne populaire par excellence
_ – Le « Livret Développement Durable et Solidaire » ; même taux mais moins répandu
_ – Le livret d’épargne populaire ; trop peu connu
_ – Une augmentation plus importante que ce qui résulte de l’application stricte des textes, mais qui ne permet pas de préserver les ménages contre la perte de pouvoir d’achat de leur épargne.
_ – Des ressources qui doivent être au service de l’intérêt général