La SNCF va offrir la possibilité aux usagers de payer les billets en 3 mensualités (pour les billets dont le tarif est compris entre 150 et 999 euros). De toute évidence, la SNCF refuse de s’engager à maîtriser l’augmentation de ses tarifs dans les années à venir.

L’Indecosa appelle le ministre des transports à réunir d’urgence les associations de consommateurs.